août 29, 2019 2 -

Tout comme des cheveux frisés naturels, un tissage kinky curlydemande un entretien spécifique. Découvrez donc tous nos conseils.

 

Lavez-le délicatement

Pour laver un tissage, un mot d'ordre : délicatesse. Pour cela, mélangez votre shampoing à de l'eau dans un flacon puis faîtes couler le mélange sur vos cheveux déjà mouillés. Massez délicatement votre cuir chevelu pour répartir le produit et rincez abondamment à l'eau froide ou tiède. Pensez à respecter les démarcations entre vos mèches afin d'éviter que celles-ci ne s'emmêlent. Vous pouvez aussi appliquer un après-shampoing en utilisant la même technique : cela rendra vos cheveux brillants et plus faciles à coiffer.

Astuce : Choisissez un shampoing doux (au pH neutre) et sans sulfates.

 

Laissez sécher votre tissage à l'air libre

Une fois votre tissage propre, pressez les pointes vers le haut afin de modeler vos boucles. Tamponnez vos extensions avec une serviette éponge et démêlez-les avec vos doigts et un peigne à dents larges. Le mieux est ensuite de laisser votre tissage sécher à l'air libre. Si vous êtes pressée et portez des extensions naturelles vous pouvez aussi utiliser le souffle à air froid de votre sèche-cheveux (le chaud favorise l'apparition de mauvaises odeurs).

 

Adoptez une routine capillaire adaptée

Les frottements contre l'oreiller peuvent abîmer votre tissage : il est donc essentiel de protéger celui-ci avant d'aller dormir. Pour cela, attachez vos cheveux en une tresse un peu lâche et recouvrez-les d'un foulard. Vous pouvez aussi opter pour une taie d'oreiller en soie, moins agressive que le coton. Le matin, dénouez vos longueurs, humidifiez légèrement celles-ci et démêlez-les délicatement, des pointes vers les racines.

Astuce : Si des nœuds vous résistent, utilisez un peu de sérum démêlant afin de faciliter le coiffage. Pensez aussi à hydrater régulièrement vos longueurs avec une huile capillaire.


Subscribe